Article de Business France pour la 2ème édition du Cyber Africa Forum qui réunit les acteurs de la cybersécurité en Afrique.

L’article répertorie les risques à venir et les solutions qui tendent à aider les entreprises. 

Car celle-ci dispose d’un tissu déjà étoffé qui a accru sa présence depuis trois ou quatre ans et qui rencontre de plus en plus de demandes : « Il y a deux ans, une entreprise que j’ai accompagnée a frôlé le burn-out tellement elle avait de demandes de la part de ses interlocuteurs locaux », plaisante Innocent N’Dry – qui cite parmi les symboles de l’offre hexagonale les géants Orange et Atos, mais aussi les spécialistes IDNomic, Deveryware ou encore Gemalto. Avant d’ajouter : « Ce que je recommande souvent, c’est de passer par un partenaire local, de type SSII, qui peut pousser les solutions cyber au sein de son portefeuille et apporter le soutien technique et commercial ».

 

WEBINAIRE La sémantique au cœur de l'enquête - jeudi 6 octobre