Pour favoriser la CIRculation des PErsonnes sur les Sites Sensibles

En 2015, le gouvernement a engagé un plan d’actions et demandé que des mesures soient prises pour prévenir et réagir face aux actes de malveillance contre les sites sensibles.

Le projet CIRPESS travaille sur la mise en place d’une solution de suivi de la circulation des personnes à l’intérieur des sites sensibles, identifiée comme une vulnérabilité.

On compte parmi l’appellation de sites dits sensibles :

  • les sites SEVESO ou sites industriels comportant des risques majeurs (nucléaires, électriques …)
  • les grands pôles économiques et les zones de forte affluence comme La Défense
  • les lieux de transit/transport comme les ports et les aéroports.

En plus des accidents qui peuvent être à craindre au vu de leur domaine d’activités, ces sites ne sont pas non plus à l’abri de potentielles attaques malveillantes. 10.000 sites sont concernés à l’heure actuelle en Europe.

 

Objectifs et plan d’action

Le projet CIRPESS a pour but de faire travailler conjointement plusieurs acteurs de la sécurité publique sur ce qu’on appelle des innovations systémiques :

  • l’acquisition en temps réel de données massives, raffinement de données pertinentes et moteur d’alerte
  • les chaînes robustes et sécurisées de transmission et de traitement des données des capteurs
  • la levée de doute automatisée par pointage de caméras fixes ou aéroportées sur l’alerte géolocalisée
  • la standardisation des interfaces permettant d’accueillir des composants de toutes marques et de tous types, et de se connecter aux systèmes de sécurité déjà présents sur le site.

Le projet prévoit trois démonstrations de complexité croissante sur 3 ans, qui pourront être mises en œuvre dans trois types d’établissement (sites nucléaire, aéroportuaire et Seveso type pétrochimique).

 

Contribution de Deveryware

Expert depuis 16 ans dans le domaine de la géolocalisation en temps réel, nous avons souhaité mettre notre technologie de géolocalisation en temps réel au service de cet objectif commun de sécurisation des personnes et des sites dans le but d’établir un système de traçabilité des déplacements pouvant s’appliquer :

  • aux employés des sites sensibles
  • et/ou aux visiteurs, personnels extérieurs ayant occasionnellement accès aux sites (TRL 7 à 8*).

 

De plus, nous avons le projet d’utiliser notre application Notico Safe Pro qui permet à une autorité émettrice d’envoyer une communication sécuritaire à une cible d’employés, et de recevoir un retour instantané sur la distribution et la lecture des messages.

Notre objectif est de tabler sur l’équipement de 2 à 5% des sites Seveso, OIV et militaires à l’horizon 2023.

*Système de mesure employé pour évaluer le niveau de maturité d’une technologie

 

Résultats attendus

  • Géolocalisation et suivi de personnes et de véhicules en extérieur comme en intérieur
  • Alerte immédiate en cas d’absence de signal ou de réception de signal en un lieu non autorisé à la personne (Sécurité positive)
  • Résistance à la négligence ou à la malveillance
  • Limitation de la sensibilité aux perturbations (métal, ondes, eau…)
  • Respect de la réglementation ATEX*.

*Réglementation liée aux risques d’explosion pour une entreprise.

 

Vous voulez en savoir plus ?

Rendez-vous dans les locaux du showroom à la Snef de Toulouse : SNEF, 3 Chemin des Daturas, 31200 Toulouse. Mail : toulouse@snef.fr

Participants

 

Date de début – fin du projet : 01/12/2017 – 30/11/2020

Durée du projet : 36 mois

Montant global de la subvention : 2,6 millions € de la BPI France (Banque Publique d’Investissement) dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir-PIA.