Plateforme collaborative pour les villes intelligentes

L’objectif de ce projet est de renforcer la sécurisation des villes intelligentes sur le territoire face aux risques naturels (ex : climatiques) et d’origine humaine (criminalité).

 

Objectifs et plan d’action

Le projet SafeCity s’inscrit totalement dans les axes stratégiques du  Comité de la filière des industries de sécurité (CoFIS) en mettant en place des solutions permettant de renforcer la sécurité des villes intelligentes, et en particulier sur les points suivants  :

 

La collaboration

Le projet mettra en place des solutions permettant une centralisation et un partage sécurisé des données, avec des niveaux de visibilité qui pourront évoluer en fonction du niveau de crise géré. Dans un deuxième temps sera étudiée la capacité de communiquer ces informations aux équipes sur le terrain, dans les centres de commandement mobiles et avec les patrouilles connectées.

La plateforme élaborée devra répondre aux enjeux de scalabilité et faciliter l’interopérabilité entre les différents acteurs qui l’utiliseront à terme.

 

Le traitement des données

Au-delà de la collecte massive de données et de leur gestion, le projet a pour ambition de développer les nouveaux algorithmes d’analyse et de corrélation permettant de mieux comprendre une situation et de développer les capacités d’analyse prédictive.

Le projet Safe City intégrera de nouvelles sources de données (réseaux sociaux, informations en provenance des citoyens et les données d’analyse des flux vidéo).

 

La vue de situation partagée

En vue de moderniser le principe de vue cartographique, le projet prévoit des développements telles que :

  • La gestion fluide et efficace de la 3D
  • L’affichage et l’animation d’un très grand nombre d’information
  • L’intégration d’une vue vidéo afin de donner une bien meilleure compréhension de ce qui se passe sur le terrain
  • L’inclusion de résultats d’analyses de données (comme les cartes de chaleur).

Ce système sera déployé sur deux sites pilotes : la ville de Nice et le quartier d’affaires de la Défense.

 

Contribution de Deveryware

Deveryware travaille sur ce projet autour  de dispositifs mobiles d’alerte et d’appel d’urgence à destination des usagers et des services de sécurité privée. :

Nos travaux comprendront :

  • l’intégration du dispositif au sein d’un système de supervision globale
  • l’ajout d’une capacité à fonctionner en milieu 3D indoor, afin de gérer la distribution précise d’alertes et d’informations en environnements complexes (canyons urbains, …)
  • la capacité à délivrer le service en cas de crise, alors que les réseaux de communications sont fortement dégradés ou inaccessibles
  • l’intégration d’une capacité d’appel 112 au standard PEMEA, qui permet le raccordement de tout citoyen en situation d’urgence avec le centre de traitement le plus proche, ainsi que la fourniture de données et capacités augmentées (localisation précise, tchat, canal vidéo, données médicales …).

 

Résultats attendus du projet

Développer des systèmes améliorant tout ou l’un des critères suivants dans le but d’une commercialisation :

  • City Manager : Gestion et analyse des données (big data), coordination entre les parties-prenantes
  • Sécurité des écoles: gestion des accès et des alertes
  • Sécurité routière: gestion de la sécurité routière  et de la sécurité publique liées au trafic
  • Système de commandement (Legacy et PC Mobile) : via un système de supervision utilisé par les forces de l’ordre ou les forces de sécurité ; ou via un système de patrouille connectée
  • Interaction avec les citoyens: analyse des réseaux sociaux et gestion de l’alerte en fonction de la localisation des personnes.

 

Participants

Coordinateur :

  • Thales Communications & Security

Partenaires :

  • Arclan : spécialiste de la protection des sites
  • BCA : intégrateur de système d’accès
  • Deveryware : spécialiste de l’alerte à la population
  • Egidium : spécialiste des postes de commandement
  • Gemalto : Expert en sécurité digitale et en biométrie
  • Geol Semantics : expert de l’analyse des textes
  • IGO : expert de la gestion des données 3D et de leur affichage
  • INRIA : spécialiste en simulation microscopique de foule
  • Luceor : spécialiste des réseaux radio wimesh haut débit
  • ONHYS : spécialiste de la simulation de foules
  • Safran/Identity and Security : spécialiste de la sécurité routière
  • SIS : spécialiste des postes de commandement
  • Sysnav : expert de la géolocalisation
  • YNCREA : spécialiste en analyse vidéo

 

Date de début – fin de projet : 01/02/2018 –  31/01/2021
Durée du projet : 36 mois
Montant de la subvention : 10,9 millions € de la BPI France (Banque Populaire d’Investissement) via un appel du PIA.