Pour la sûreté et la sécurité lors des rassemblements et manifestations

S²ucre est un projet dont le nom vient de l’acronyme anglais: Safety and Security of Urban Crowded Environment.

L’objectif est de trouver des technologies permettant d’assurer la sûreté et la sécurité dans les zones urbaines à haute densité de population.

On différenciera dans ce projet la sûreté, définissant les actions menées pour prévenir tout ce qui ressort de l’acte volontaire dits actes de malveillance, incivilités, actes terroristes… de la sécurité qui relève plus de la prévention des risques accidentels.

 

Objectifs et plan d’action

A l’initiative de Idemia, ce projet a été initié pour mener une réflexion et imaginer des solutions pouvant assurer la protection des populations lors de grands événements à travers 2 solutions :

  • Le développement de moyens logistiques plus performants pour appuyer les efforts humains
  • La formation via un apprentissage avec des exercices de simulation dans des scénari complexes.

Deux événements ont d’ailleurs servi de test pour la mise en place des scénarios : le festival de Hambourg rassemblant 1,5 million de visiteurs et le rassemblement du 1er mai à Paris environ 12.000.

 

Contribution de Deveryware

La difficulté dans ces situations complexes est de prévenir les mouvements de foule. En effet, les organisateurs et les agents de sécurité publique manquent souvent d’un aperçu actualisé de la situation.

Pendant ces 3 années, Deveryware a pour mission d’apporter son expertise dans le domaine de la géolocalisation en temps réel afin de favoriser les déplacements des équipes de secours sur le terrain.

 

Résultats attendus

Combiner les 5 technologies suivantes en un seul système capable de centraliser et traiter les informations reçues :

  • Vidéosurveillance de la foule pendant les rassemblements paramétrant la densité de la population et la dynamique de la foule
  • Analyse prédictive à court terme du comportement de la foule pour une évacuation rapide et efficace
  • Analyse de comportement suspect semi-automatisée pour les applications de sécurité
  • Détection et géolocalisation des auteurs
  • Auto-localisation des membres des équipes de sécurité et de secours et la création d’une plate-forme de communication pour un échange d’informations géo-enregistré entre le personnel de sécurité et de secours.

 

Participants

Coordinateur :

Partenaires :

Date de début et fin du projet : Mai 2017 – Mai 2019
Durée du projet : 24 mois
Financement : 1.042.508 € de la part de l’ANR (Agence Nationale de la Recherche).